Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2009 2 19 /05 /mai /2009 06:00

(source : LeTemps 18/05/09)

Le Bundestag le vantait en barde moderne et proche du peuple sur son site internet

 

C’est l’un des compositeurs préférés de l’extrême droite allemande. Accompagné à la guitare, il vénère Rudolf Hess, chante la gloire de la Wehrmacht, vilipende la République fédérale, crache sur la frontière Oder-Neisse et distille la haine des étrangers. Il y a quelques années, il avait été poursuivi pour incitation à la haine ethnique. C’est pourtant à lui, Frank Rennicke, que la page d’accueil du Bundestag, le parlement allemand, consacrait jusqu’à mercredi passé un texte d’éloge assez embarrassant. On l’y décrivait comme un «barde national, incarnant une opposition nationale moderne, inconfortable, inflexible et proche du peuple».

La présentation a tellement plu au NPD que son service de presse s’est fait un plaisir d’informer les médias de la belle propagande offerte par le parlement allemand. En fait, Frank Rinnicke est le candidat des partis d’extrême droite NPD et DVU pour l’élection à la présidence de la République fédérale allemande, le 23 mai. Aux côtés du président actuel Horst Köhler, de la candidate du SPD Gesine Schwan et de l’acteur Peter Sodann présenté par die Linke. A ce titre, il a droit, comme les autres, à une présentation neutre. Le problème, c’est que les rédacteurs du site internet du parlement ont recopié la fiche de présentation du NPD, en mettant simplement au conditionnel certains passages. Deux des vice-présidents du Bundestag s’en sont alarmés, jugeant insupportable une telle propagande pour un candidat qui vomit la Constitution allemande. Il a fallu que le président du parlement lui-même, le conservateur Norbert Lammert, intervienne pour que le texte soit rectifié. Frank Rennicke est présenté désormais plus sobrement comme «artisan et compositeur» sans référence à ses idées.

Dans l’assemblée fédérale qui élira le président ces prochains jours, l’extrême droite a droit à quatre sièges sur 1224 en fonction de ses résultats aux élections régionales.

Partager cet article

Repost 0
Published by Action Antifasciste
commenter cet article

commentaires