Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2009 6 22 /08 /août /2009 06:00

[Un article de HaPoel HaAntifashisti, disponible ici.]

À l’heure où les personnes musulmanes de France entrent dans le mois de Ramadan, une mosquée vient d’être profanée dans l’Est.

En effet, des tags racistes et nazis ont été découverts sur un lieu de culte musulman mercredi matin à Toul (Meurthe-et-Moselle), dans le quartier de la Croix-de-Metz.

On a ainsi retrouvé sur trois façades du bâtiment des inscriptions du type croix gammées, croix celtiques, sigles SS, etc., mais aussi des slogans comme « White Power », « Sieg Heil », « La France aux Français », « Mare des bougnoules » (sic), « Ici c’est nazi », ou encore… « Touche pas à mon cochon » !

Les nazis interdisent donc à certains de toucher à « leur » cochon, mais ne se sont pas privés eux-mêmes de pendre des pieds de cochon aux volets du lieu de culte… et la tête tranchée de l’animal à la poignée de la porte d’entrée !

Quand on dit qu’une barbarie ne vient jamais seule…

Entretemps, deux skinheads nazis d’une vingtaine d’années ont été interpellés la même nuit en train de tagger un kébab, et ont également avoué la profanation de la mosquée plus tôt dans la nuit. Ils ont été présentés hier à la justice, en compagnie d’une troisième personne qui avait participé à l’achat des bombes de peinture.

Que répond à cela l’État français ? D’après Nadine Morano, secrétaire d’État originaire de la région, il s’agirait en fait d’une réponse au caillassage début juillet de l’appartement d’un curé dans le même quartier. La maire de Toul va dans le même sens et va jusqu’à qualifier la profanation de… « réponse bête » !

Que voit-on ? Que l’État français joue encore et toujours la carte de la division du peuple, et qu’il minimise la portée raciste en trouvant encore et toujours une bonne excuse aux nazis.

Quel que soit l’élément « déclencheur » de cette attaque raciste (et Hapoel n’en sait évidemment rien), la thèse de la « réponse bête » ne tient pas une seule seconde, tant Toul est connue pour abriter des néo-nazis.

Ainsi, il est de notoriété publique, pour toute personne antifasciste en France, qu’il existe dans la région de Toul une section de « Blood & Honour », un regroupement européen de nazis aux visées terroristes. Ce qui n’a rien à voir avec une « réponse bête »…

Quand on sait cela, on comprend également que le discours des religieux de l’Association Socio-Culturelle des Maghrébins Toulois, qui tient le lieu de culte, n’a aucune valeur pour combattre le racisme anti-arabe et le fascisme.

Car dire que « on n’a jamais eu de problème jusqu’alors » et se présenter comme « sans histoires », c’est purement et simplement une expression de la soumission religieuse, totalement dépassée par le développement actuel du racisme et du fascisme.

Le peuple n’a pas besoin de la soumission religieuse ! Ce qu’il faut, c’est l’unité du peuple pour briser le racisme ! Ce qu’il faut, c’est l’Action Antifasciste !

Partager cet article

Repost 0
Published by Action Antifasciste
commenter cet article

commentaires