Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 août 2009 6 22 /08 /août /2009 06:00

[Un article de HaPoel HaAntifashisti, disponible ici.]

À l’heure où les personnes musulmanes de France entrent dans le mois de Ramadan, une mosquée vient d’être profanée dans l’Est.

En effet, des tags racistes et nazis ont été découverts sur un lieu de culte musulman mercredi matin à Toul (Meurthe-et-Moselle), dans le quartier de la Croix-de-Metz.

On a ainsi retrouvé sur trois façades du bâtiment des inscriptions du type croix gammées, croix celtiques, sigles SS, etc., mais aussi des slogans comme « White Power », « Sieg Heil », « La France aux Français », « Mare des bougnoules » (sic), « Ici c’est nazi », ou encore… « Touche pas à mon cochon » !

Les nazis interdisent donc à certains de toucher à « leur » cochon, mais ne se sont pas privés eux-mêmes de pendre des pieds de cochon aux volets du lieu de culte… et la tête tranchée de l’animal à la poignée de la porte d’entrée !

Quand on dit qu’une barbarie ne vient jamais seule…

Entretemps, deux skinheads nazis d’une vingtaine d’années ont été interpellés la même nuit en train de tagger un kébab, et ont également avoué la profanation de la mosquée plus tôt dans la nuit. Ils ont été présentés hier à la justice, en compagnie d’une troisième personne qui avait participé à l’achat des bombes de peinture.

Que répond à cela l’État français ? D’après Nadine Morano, secrétaire d’État originaire de la région, il s’agirait en fait d’une réponse au caillassage début juillet de l’appartement d’un curé dans le même quartier. La maire de Toul va dans le même sens et va jusqu’à qualifier la profanation de… « réponse bête » !

Que voit-on ? Que l’État français joue encore et toujours la carte de la division du peuple, et qu’il minimise la portée raciste en trouvant encore et toujours une bonne excuse aux nazis.

Quel que soit l’élément « déclencheur » de cette attaque raciste (et Hapoel n’en sait évidemment rien), la thèse de la « réponse bête » ne tient pas une seule seconde, tant Toul est connue pour abriter des néo-nazis.

Ainsi, il est de notoriété publique, pour toute personne antifasciste en France, qu’il existe dans la région de Toul une section de « Blood & Honour », un regroupement européen de nazis aux visées terroristes. Ce qui n’a rien à voir avec une « réponse bête »…

Quand on sait cela, on comprend également que le discours des religieux de l’Association Socio-Culturelle des Maghrébins Toulois, qui tient le lieu de culte, n’a aucune valeur pour combattre le racisme anti-arabe et le fascisme.

Car dire que « on n’a jamais eu de problème jusqu’alors » et se présenter comme « sans histoires », c’est purement et simplement une expression de la soumission religieuse, totalement dépassée par le développement actuel du racisme et du fascisme.

Le peuple n’a pas besoin de la soumission religieuse ! Ce qu’il faut, c’est l’unité du peuple pour briser le racisme ! Ce qu’il faut, c’est l’Action Antifasciste !

Repost 0
Published by Action Antifasciste
commenter cet article
18 août 2009 2 18 /08 /août /2009 06:00

Comparer Hitler et Napoléon, un faux débat pour égarer le Peuple

En réponse à une question qui lui a été posée au sujet de Staline,  Kémi Séba répond dans une vidéo où il passe son temps à comparer Hitler et Napoléon. Ce qui est complétement hors-sujet. (Voir la vidéo).

Dans cette vidéo, il avoue sa préférence pour Hitler.

En faisant ça il tente de détourner l'attention du Peuple en nous amenant vers un faux débat. Une fois de plus on voit que Kémi Séba est manipulateur et un fidèle serviteur des classes dirigeantes.

Son idée c'est de dire:
"Napoléon était un esclavagiste, il a même réinstauré l'esclavagisme, alors que Hitler n'était que colonialiste, donc je préfère Hitler."

Cette comparaison n'a pas de sens.


Dans son évolution l'Humanité a utilisé plusieurs systèmes pour son fonctionnement. Ces systèmes sont des mod
es de production.

Un mode de production c'est la manière dont les hommes sont organisés pour produire ce dont ils ont besoin.

Il y a d'abord eu le communisme primitif, où il n' y avait ni exploiteur ni exploités et le travail était commun.

Ensuite il y a eu le système esclavagiste. Ce sytème a produit l'idéologie esclavagiste.

Puis le système féodal (maîtres et seigneurs au moyen âge). Ce système a produit l'idéologie féodale.

Puis le sytème Capitaliste. Ce système a produit la conception capitaliste des choses.

A l'époque de Napoléon le féodalisme dominait la France mais l'esclavagisme existait encore ailleu
rs dans le Monde, notamment dans les colonies.

A l'époque de Hitler, le mode de production le plus répandu en Occident était le mode de production capitaliste et dans les colonies c'était le mode de production féodal.

Pourquoi voulez vous que Hitler rétablisse l'esclavage puisque le système esclavagiste est devenu largement minoritaire dans le Monde?

D'autant plus que l'esclavagisme est alors dépassé, devenu improductif pour les oppresseurs.

Contrairement à nous, Kémi Séba est un idéaliste. C'est à dire qu'il pense que les idées tombent du ciel. Alors que nous pensons que chaque système produit le système de pensée qui va avec.

Ainsi, les idées sont avant tout le produit d'une époque et d'une classe sociale.

Par exemple si on vit dans le désert on va penser à la manière des gens du désert.
De la même manière on ne pense pas pareil qu'on vive dans un palace ou dans un bidonville.


Notre vision du Monde est scientifique et la sie
nne ne l'est pas.

En fait ce que fait Kémi Séba, en plus d'essayer de tromper le Peuple, c'est participer à la réhabilitation de Hitler. Il aura beau dire tout le mal possible d'Hitler, peu nous importe. Le résultat en ait que  ça participe à la réhabilitation du nazisme.

Pour nous il est hors de question de "préférer" Napoléon à Hitler. Car cela n'a aucun sens.

Mais à Hitler nous ne préférerons aucun autre représentant de la bourgeoisie.

Car nous savons très bien que le fascisme n'est pas la conséquence d'un seul homme, d'un "fou" comme on voudrait parfois nous le faire croire.

Le fascisme est bien la conséquence du capitalisme en crise qui peur de la révolution et a besoin de la guerre pour chercher à relancer son économie.

Par cette préférence Kémi Séba montre une fois de plus qu'il n'en a rien à faire du Peuple, car le Peuple n'aura jamais aucun intérêt à choisir un oppresseur plutôt qu'un autre.

Le Peuple n'a qu'un seul intérêt : se débarrasser de ses oppresseurs et construire le pouvoir du Peuple, par le  Peuple et pour le Peuple !

Nous révolutionnaires communistes et donc antifascistes, sommes fier de notre héritage historique, nous terminerons donc par cette citation de Mao Tsé Toung, datant du tournant de la seconde guerre mondiale:

"Une offensive convergente contre Hitler sur ces trois fronts sera
le grand fait historique qui suivra la bataille de Stalingrad.

La carrière politique de Napoléon s’est terminée à Waterloo, mais
c’est sa défaite à Moscou qui avait décidé de son sort.

Aujourd’hui, Hitler marche sur les traces de Napoléon, et la
bataille de Stalingrad a scellé son destin."
Repost 0
Published by Action Antifasciste
commenter cet article
7 août 2009 5 07 /08 /août /2009 06:00

Lundi dernier nous avions publié un article ou nous expliquions en quoi Kémi Séba avait une idéologie semblable au sionisme. [Analyse]Le vrai sioniste c'est Kémi Séba lui même

 

Avant hier sur le site du MDI a été publié une réponse où l'auteur ne nous cite pas mais répond à notre article.Voir la réponse sur le site du MDI.

 

Servir le Peuple, voilà la ligne suivie par les Red Lions. Nous sommes une organisation du Peuple, pour le Peuple.

 

Quand nous nous exprimons, nous parlons un langage compréhensible par tout le monde et nous ne sommes pas en train d'essayer d'impressionner quelqu'un.

 

Quand nous parlons, nous nous adressons au Peuple car, en vérité, c'est pour lui que nous travaillons. C'est lui que nous servons.

 

La réponse publiée par le MDI est une suite d'insultes écrites dans un langage soutenu. La lecture en est très pénible et difficile.

 

L'auteur essaye de nous impressionner avec sa culture universitaire et essaye de montrer à quel point il peut nous écraser avec son intelligence. La preuve est l'organisation scolaire de ce texte (I.Introduction, II ...). L'auteur ne cherche pas à être compris par les masses. L'auteur parle comme un prof. L'auteur se fiche d'être compris par le Peuple car il regarde vers les classes dirigeantes.

 

Tout cela montre la vraie nature du MDI. Le MDI, comme la plupart des organisations fascistes, est une organisation petite-bourgeoise. La réponse que nous avons reçu est typique de la classe moyenne qui méprise le Peuple.

 

On voit aussi que le MDI est composé de cadres typiquement français . Que ce soit sur le fond, comme sur la forme ce texte pourrait être tiré de n'importe quel site fasciste français.

 

Nous le répétons, le MDI est une organisation petite-bourgeoise typiquement française. Faite par des petits bourgeois issus de l'immigration qui méprisent le Peuple. Des vrais contre-révolutionnaires.

 

Nous avons donc une organisation petite-bourgeoise qui pousse à la division au sein Peuple. A qui profite le crime à votre avis? Aux grands bourgeois : les impérialistes.

 

Dans ce texte on peut lire que le mouvement révolutionnaire communiste serait un complot international pour dominer le Monde, un complot dirigé par les juifs de la finance. On peut aussi lire que nous ne pourrions pas être les héritiers de Black Panthers.

 

Le Black Panthers Party était un parti communiste. Ils se disaient « Noirs, armés et communistes » et voulaient mettre en place le socialisme (système économique basés sur les beoins communs et non sur le profit).

 

« C'est un programme marxiste-léniniste »,  disait depuis sa prison Huey P. Newton, président du Black Panthers Party .

 

Les deux livres à lire pour intégrer le Parti était « les Damnés de la Terre » du révolutionnaire marxiste Frantz Fanon et le petit livre rouge du président Mao Zédong.

 

Les panthères voulaient s'organiser sur le mode communautaires car aux États-Unis les noirs représentent une vrai communauté homogène. Aujourd'hui en France, nous pensons que l'époque et les conditions nous commandent d'utiliser les mêmes méthodes mais sur d'autres bases que la base communautaire.

 

De plus les Black Panthers refusaient de s'allier avec les capitalistes noirs, ce que fait le MDI.

Par contre les Black Panthers étaient pour la guerre populaire comme les Red Lions.

 

"Nous croyons que notre combat est une lutte de classes[sociales] et pas une lutte raciale",disait Bobby Seale, ministre de la défense du Black Panther Party.

 

Enfin, le MDI nous traite de porcs (Antifa REDPIGS).

 

A l'heure où la catastrophe nous menace tous, la question écologique est centrale pour le Peuple.

 

On voit avec quel mépris le MDI traite la Nature et les animaux qui la composent. Avec quel mépris il traite les aspirations écologiques populaires. Les porcs sont de paisibles mammifères qui n'ont rien à voir dans tout cela et qui, en plus, subissent tout les jours la barbarie capitaliste , comme le reste de la Nature.

 

Mais le MDI se moque du sort des innocents et prône la Barbarie.

 

Nous les Red Lions, nous assumons la libération des animaux et de la Planète.

 

La libération de la Planète et des animaux est une question très importante pour tout les mouvements de la Black Liberation qui ont suivi les Panthères (New Afrika, M.O.V.E, Black Riders Liberation Party). Nous n'hésitons pas à critiquer les Panthères quand elles utilisaient le terme porc pour insulter les capitalistes (tout en comprenant qu'à leur époque elles ne savaient pas ce que nous savons aujourd'hui).

 

Ces choses le MDI semble les ignorer. Car le MDI a pour modèle la Nation of Islam. Vous savez, l'organisation raciste à laquelle appartenait Malcolm X avant son voyage à la Mecque.

 

Nous précisons que le métissage que nous soutenons n'est pas physique mais culturel.


Une dernière chose. Marcus Garvey (le "daron" de Kémi Séba) se faisait appeler le Moïse noir.
Le retour à la Terre promise, si c'est pas sioniste tout ça...

 

All Power to the People

Black Panthers 1966

Red Lions 2009

Repost 0
Published by Action Antifasciste
commenter cet article
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 06:00
Avant toute chose rappelons ce qu'est le sionisme et gardons bien cela en tête.

Le sionisme c'est une idéologie nationaliste née au 19ème siècle parmi les populations juives d'Europe de l'Est et d'Europe Centrale. Cette idéologie prônait l'existence d'un état hébreux pour tout les juifs du Monde. Peu importe leurs nationalités et leurs classes.


Kémi Séba est le Fondateur de la Tribu Ka. La Tribu Ka était une secte (qui avait pris la forme d'association) qui se disait panafricaniste. C'est à dire qu'elle prônait un retour spirituel, culturel et physique vers l'Afrique Noire.

Pour cela la Tribu Ka s'appuyait sur les travaux de Cheikh Anta Diop, un égyptologue et linguiste Sénégalais, qui avait réussi à prouver au Monde que la civilisation égyptienne était une civilisation en grande partie négro africaine et non une civilisation chamito-sémitique de « blancs à la peau noire » comme le prétendait les racistes des puissances coloniales impérialistes.

Cheikh Anta Diop a eu le mérite grâce à la science, à l'époque de la décolonisation,  de battre les idées racistes et a contribué à redonner leur dignité aux Peuples dominés par les différents impérialismes (français, américains, russes, anglais, portugais ...). Cheikh Anta Diop postule aussi l'existence d'un peuple ancestral qui serait l'origine de tout les peuples d'afrique noirs (sauf les pygmées). Il nomme ce peuple les kémites.

Ce qu'a fait Kémi Séba avec les kémites, les racistes européens l'ont fait avec les aryens.

C'est d'ailleurs pourquoi il a changé de nom, Stellio Capo Chichi devient Kemi Séba (Etoile Noire en ancien égyptien) et invente toute une mystique (culte athonien, cours d'égyptien ancien ...) autour du peuple Kémite.

Aujourd'hui encore le MDI possède une branche panafricaine dont les cadres sont proches de la Tribu Ka. Telle les JKS dirigée par Soumaya Fall. Dans un clip de Karifa (un rappeur très proche du MDI) où apparaît Kémi Séba, les premières paroles sont « Hotep!! » (salutation en kémite) et dans le fond on aperçoit une croix d'Isis.

On voit donc que Kémi Séba s'appuie sur une mythologie bancale pour dire que les Noirs ne forment qu'un unique Peuple dans le Monde.

C'est à dire qu'il met sur le même plan, par exemple, un noir américain de Los Angeles et un paysan Peul du Mali, un Papou et une jeune femme d'origine sénégalaise ayant grandi à Paris .

De plus il prône leur retour vers l'Afrique pour les noirs de France.

N'est ce pas ce que font les sionistes avec les juifs du monde entier?

D'ailleurs Kémi Séba signifie étoile noire, Black Star en anglais. C'est le nom de la compagnie de bateau fondée par Marcus Garvey, dont Kémi Séba dit « Marcus Garvey c'est un daron pour moi ».

Seulement, qu'a fait Marcus Garvey avec sa Black Star Line?

Son projet était de rapatrier tout les noirs américains vers l'Afrique. Une expérience qui a été tentée au Libéria avec des conséquences désastreuses jusqu'à aujourd'hui.

Le projet de Marcus Garvey n'était-il pas sioniste?Détourner une minorité opprimée vers un ailleurs dont elle est déjà complètement coupée. Vers un passé fantasmé et mythique au lieu du lutter dans la réalité pour obtenir des vrais droits démocratiques et d'autodetermination en tant que minorité nationale.C'est cela l'essence du sionisme. Une essence contre-révolutionnaire.

Unir les gens sur des bases imaginaires au lieu de les unir contre leurs oppresseurs voila le seul but du sionisme. Et les sionismes sont tellement artificiels et bancals qu'ils sont voués à l'échec (cf Israël, le Libéria...).

En tant que bon garveyen Kémi Séba est l'équivalent nègre d'un Sioniste.

 Son rôle c'est la division du Peuple et le détrournement des minorités nationales des chemins de la Révolution.

La preuve? C'est que le panafricainisme de Kémi Séba est uniquement une illusion. Kémi séba n'est absolument pas tourné vers l'Afrique Réelle. De plus on peut se demander ce que cela signifie d'être panafricaniste en France avec des populations françaises?

Car il faut dire la vérité, les jeunes qui ont grandi en France sont français. Et quand nous allons au Bled nous sommes comme des étrangers.

Jamais nous ne renierons nos origines ni celles de nos parents (que nous soyons arabes, subsahariens, d'Europe du sud, d'Europe de l'est, de Bretagne, de Corse, d'Asie ..). 

Mais nous ne mentirons pas : nous sommes français et ici c'est chez nous !!!


Aucun africain d'Afrique Noire, aucun arabe d'Afrique du Nord ne peut se retrouver dans la doctrine du MDI. Les valeurs portées par le MDi sont en opposition totale avec les valeurs portées dans les cultures noiire-africaines et arabes.

La doctrine du MDI c'est une doctrine purement européenne, faite par des européens et pour des européens.


Contrairement à des organisations panafricaines comme chachani qui sont réellement tournées vers l'Afrique, Kémi Séba s'appuie juste sur les communautarismes pour diviser un toujours plus les masses.

Le MDI est l'équivalent de la LDJ. En effet, le sionisme de la LDJ n'est que de façade et n'est pas réaliste. Rares sont les membres de la LDJ qui parlent un mot d'hébreux ou qui veuillent et puissent vraiment vivre en Israël. Ils se contentent juste de fantasmer la Terre Promise.

MDI, LDJ, leur rôle est le même. Ce rôle c'est la division du Peuple pour éviter la tempête révolutionnaire qui balayera la classe des capitalistes qui nous oppriment.

Le MDI est dans le camp des oppresseurs il doit être traité comme tel.


Les Red Lions sont dans le camps de la Révolution contre les exploiteurs et les oppresseurs responsables des malheurs du Peuple et de la destruction de la Planète. L'union des opprimés contre les capitalistes est la seule sortie possible.

Nous sommes les héritiers du Drapeau Rouge.

Nous sommes les héritiers politiques des Black Panthers, de Che Guevara, de Malcolm X et de tout les autres révolutionnaires des années 1960-1970 

C'est pourquoi nous portons l'offensive métissée et populaire.


Pour l'unité Populaire!

Vive l'offensive métissée et populaire!

Tout le Pouvoir au Peuple!

Vive la révolution!

Red Lions 94.

Repost 0
Published by Action Antifasciste
commenter cet article
29 juillet 2009 3 29 /07 /juillet /2009 07:00
Merci aux camarades de l'AA Metz-Nancy, et ne vous laissez pas déconcentrer pas les animations !

 
Repost 0
Published by Action Antifasciste
commenter cet article
23 juillet 2009 4 23 /07 /juillet /2009 06:00
Repost 0
Published by Action Antifasciste
commenter cet article
22 juillet 2009 3 22 /07 /juillet /2009 06:00


Comme vous l’avez sans doute remarqué FR n’a rien publié depuis maintenant 10 jours. Ceci non parce que nous somme parti en vacances ou nous avons été enlevé par les flics, mais parce que le principal rédacteur ainsi que la logistique de FR a subi comme on dit « un accident de la vie », c’est-à-dire une expulsion.. ;

De ce fait il nous est impossible de publier quoique ce soit tant que sa situation ne sera pas stabilisée…

Nous nous excusons auprès des personnes qui avaient l’habitude de nous lire, qui nous faisaient confiance..mais malheureusement cet incident est bien indépendant de notre volonté..

FR

Repost 0
Published by Action Antifasciste
commenter cet article
18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 06:00
La partie documents était en stand-by depuis longtemps... Voici de la documentation nouvelle !!! Si vous avez des productions ou des corrections... envoyez !

Une présentation de la loi Gayssot

Les Olympiades Populaires de 1936 à Barcelone

La récupération des symboles nordiques par les fafs

Le regroupement d'extrême-droite « Ligue de Défense Juive »
Repost 0
Published by Action Antifasciste
commenter cet article
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 06:00
Une vidéo de Laurel Aitken, the Godfather of Ska, reprise aux camarades de Redskinheads de France.

 
Repost 0
Published by Action Antifasciste
commenter cet article
11 juillet 2009 6 11 /07 /juillet /2009 06:00

Le 23 mai 2009 à Lille a eu lieu une manifestation contre la répression d’État qui s’est terminée devant la maison flamande de Lambersart gérée par la Jeunesse Identitaire (groupe d’extrême droite) et Terre Celtique.


Un manifestant ayant enfoncé la porte de cette maison, les forces de l’ordre ont procédé à 26 interpellations. Lors de celles-ci, un agent des forces de l’ordre en civil a photographié un par un les visages des interpellé-e-s au sol. Plus tard, il est passé dans les cellules du commissariat central de Lille et a demandé à chacune des personnes photographiées, à ce moment là placées en garde à vue, leurs noms, prénoms et dates de naissance (renseignements qu’il a noté en dessous des photos).

Le soir même, les personnes présentes devant le commissariat, venus soutenir les interpellé-e-s, ont fait l’objet d’un contrôle et d’une prise d’identité.

Le 3 juin 2009, au Fac bar de Lille 2, a eu lieu une soirée organisée par l’association « gégéne ».Yohan, Pierre et Fatima, présent-e-s le 23 mai à la manifestation, y ont rencontré le trésorier de la Vlaams huis (maison flamande), qui les a menacé de violences physiques, a fait un salut nazi, et a qualifié les manifestant-e-s du 23 de « bisounours ».

Le 9 juin, la maison flamande a mis en ligne une vidéo sur le site youtube : un montage de photos de « black blocs » suivi de photos de l’incident du 23 puis de remerciements adressés aux 26 interpellé-e-s sur la musique du générique des « bisounours » (y figurent prénoms, 1ères lettres des noms de famille, et villes de résidence donnés aux policiers). Soulignons le fait que l’une des interpellé-e-s, originaire d’Italie, habitant en Belgique, a donné comme lieu de résidence le nom de son village italien inconnu des autres interpellé-e-s et manifestant-e-s.

Il se pose alors la question de l’étendue des informations dont dispose la maison flamande ainsi que de leur provenance. Comment ont-ils réussi à accéder à des informations dont l’accès est censé être réservé à la police ?

La vidéo a été retirée d’internet le 14 juin au soir mais a été enregistrée avec des impressions d’écran par des manifestants du 23.

Le vendredi 3 juillet, deux hommes aux crânes rasés ont interpellé et dévisagé devant chez lui Yohan (dont l’identité a été prise devant le commissariat central le soir du 23 mai).

Le lundi 6 juillet 2009, Yohan a effectué son dernier jour de TIG au zoo de Lille (date qu’il a reçue de la médiatrice le jeudi 2 juillet). Il a pris une pause cigarette vers midi et a aperçu les deux hommes du 3 juillet le suivre. A 13 heures il est sorti du zoo, les deux hommes l’ont suivi, interpellé puis poursuivi en courant.

Le même jour, peu avant 20h00 sur le boulevard Victor Hugo à Lille, Hélène (dont l’identité a été prise devant le commissariat central le soir du 23 mai) a été interpellée par deux hommes (dont la description correspond a celle de ceux qui ont suivi Yohan quelques heures plus tôt) alors qu’elle sortait de chez son ami Antoine (interpellé lors de la manifestation du 23). Ils lui ont entaillé plusieurs fois le visage (joue droite et cou) avec un couteau en la menaçant : « C’est de la prévention, la prochaine fois j’appuie plus fort. Tu diras à tes petits copains de se calmer et d’arrêter leurs conneries. ».

Nous déposons donc plainte contre X pour avoir divulguer ou s’être procurer illégalement des informations personnelles sur les personnes mises en garde à vue le 23 mai suite à la manifestation.

Des inculpé-e-s du 23

Par mesure de sécurité, les prénoms des témoins ont été changé

Source
Repost 0
Published by Action Antifasciste
commenter cet article