Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 06:00
Il y a 4 ans, le 27 octobre 2005, Zied Benna et Bouna Traoré étaient assassinés par la Police Nationale. Deux de plus,... deux fils du Peuple arrachés à la vie par les forces de répression de l'Etat.

L'article émouvant de la journaliste Ariane Chemin [ici], parue dans l'édition du 8 décembre 2005 du journal Le Monde et publié sur de nombreux blogs crées en hommage à Bouna et Zied, nous rappelle à quel point cette histoire est tragique.

Mais cela nous rappelle aussi à quel point cet évènement n'est pas... hors du commun.

Ce n'est pas une "bavure", ni un malheureux "concours de circonstance", qui est la cause de la mort de nos deux frères.

C'est la pratique quotidienne de la police, et de la Brigade Anti-criminalité en particulier, dans nos quartier qui a coûté la vie à Bouna et Zied.

La police de l'Etat capitaliste est une armée d'occupation dans nos quartiers. Elle n'est pas au service du Peuple, elle existe contre le Peuple.

Il n'y que les petit-bourgeois bien pensant ou les journa-flic soumis à l'Etat pour croire qu'on aurait aucune raison de fuir un contrôle de police si l'on a rien à se reprocher.

Si les révolutionnaires pensent, comme le disait Mao Zedong,
que l' "on a toujours raison de se révolter",
les keufs, eux, pensent qu'ils ont toujours quelque chose à nous reprocher.

Pour nous, l'Etat ne s'exprime que par la haine, le mépris et l'humiliation. Que cela soit à l'école, à l'usine, à la TV,... ou dans la rue, après un foot entre potes.

Ce soir du 27 octobre 2005, lorsqu'ils ont découvert que la police avait provoqué la mort de Bouna et Zied, les jeunes de Clichy-sous-Bois ont exprimés leur juste colère.
Cette rage est l'expression du besoin de justice populaire. Elle a été renssentie et comprise par la jeunesse populaire de France.

Quelques jours plus tard, "l'explosion de toutes les cités" tant attendus par les générations précédente, donnait naissance à la grande révolte de novembre 2005.

Nous ne l'avons pas choisi mais c'est la guerre. C'est une guerre quotidienne contre le Peuple que mène l'Etat.

Les crimes de la police ne sont qu'une des expressions les plus cruelles de cet affrontement.

Et quand des prolétaires ne trouvent plus d'autre issue que le suicide pour ne plus subir l'enfer du travail, c'est de la même guerre qu'il s'agit.

De la même façon, la pseudo-justice des capitalistes a prononcé hier un non-lieu sur la responsabilité des policiers dont la collision entre leur voiture et une mini-moto, qui avait coûté la vie à Mohsin Sehhouli et Laramy Samoura, le 24 novembre 2007, à Villiers-le-Bel.

Dans cette histoire, les médias se sont empressés de reprendre en coeur la version des faits dictée par l'Etat, qui n'affirmait qu'une seule chose : "tout est de la fautes des deux jeunes !"

La pseudo-justice des capitalistes n'a que faire des faits. Mais les faits sont tétus.

Un riverain ayant filmé la scène avait remis une vidéo à Yacine Belattar qui animait à l'époque un Talk Show populaire sur Génération (une radio rap en région parisienne).

Cette vidéo discréditait totalement le rapport de l'IGPN.
 Cela mettait en lumière les mensonges de l'Etat qui avait peur que le Peuple tout entier se solidarise des jeunes révoltés qui exprimaient leur juste colère le soir et le lendemain de l'accident.

Le Peuple a soif de vérité et nous lutterons pour que triomphe la Justice Populaire !

Tout comme la vérité doit être faite sur les circonstances de la mort de Mohamed El Matari dont la moto a percuté un arbre alors qu'il était poursuivis par la police dimanche dernier à Frejus.

Les Red Lions expriment leur solidarité et leur soutien à sa famille et à ses proches.

Les Red Lions soutiennent inconditionnellement la juste révolte du Peuple qui s'est exprimée pour la deuxième nuit consécutive hier soir à Frejus.

Vous pouvez arrachez une fleur mais
 vous n'arreterrez pas la marche du Printemps !

Redlions 94

Partager cet article

Repost 0
Published by Action Antifasciste
commenter cet article

commentaires